Avertir le modérateur

vendredi, 26 septembre 2008

Les filles peuvent-elles se marier dès 9 ans ?

internet.jpg"Les filles de 9 ans sont aussi capables de mariage que celles de 20 ans et plus". C'était l'un des principes édictées dans une fatwa du théologien marocain Mohamed Maghraoui sur son site "maghraoui.net"; ce site fut fermé sur ordre des autorités, qui ont également fermé ses maisons coraniques.

Cette fatwa ("avis religieux") avait été énoncé sur le site début septembre,  le sieur Maghraoui étant également le fondateur d'une association islamique revendiquant une soixantaine de maisons coraniques.

La presse marocaine et de nombreuses ONG ont réagi violemment face à cette fatwa, polémique qui culmina dimanche dernier lorsque le Conseil supérieur des oulémas, présidé par le roi Mohammed VI, a condamné le religieux. Une enquête a également été ouverte par le procureur du roi à Rabat. Le Conseil supérieur des oulémas a également rappelé qu'il était le seul à être habilité à produire des fatwas, a aussi affirmé le conseil.

Y a t-il un âge minimum pour le mariage des filles au Maroc ? 18 ans, et cela est inscrit dans le Code de la Famille depuis seulement...2004.

Quelques grammes de tendresse dans ce monde de brutes

Découverte impromptue ce matin sur Rue89 et de fil en aiguille sur le site américain First Science.com (sorte d'équivalent de National Geographic) : des images adorables de l'ourson polaire Flocke, résident du zoo de Hambourg, qui devrait être aussi célèbre de Knut ! Ils ont sensiblement la même histoire, puisque Flocke a lui aussi été abandonné par sa mère, et ce sont les soigneurs du zoo qui s'occupent de lui. L'administration avait même mis en place un vote pour lui trouver un nom, et parmi les 14 000 propositions, c'est "Flocke" (flocon en allemand) qui a été retenu.

Les images datent de janvier et février derniers, et sont visibles sur Youtube. Ce ne sont pas des news de la dernière pluie, certes, mais ça fait un peu de bien de voir ce genre d'images, non ?!

Flocke rêve et demande son lait (pas frelaté celui-là) :

 

Flocke découvre son reflet dans un miroir :

 

mercredi, 17 septembre 2008

Doc en stock "hard" sur les Rolling Stones

MOA051_Rolling_Stones.jpgVous êtes archi méga fan des Stones et "Cocksucker Blues" ne vous dit rien ? Alors, vous n'êtes pas un vrai fan. Tout fan hardcore se doit de connaître ce documentaire mythique, réalisé entre 1969 et 1972 par le photographe Robert Franck. Engagé par le groupe pour les suivre sur la tournée "Exile on Main Street", Franck avait TOUT filmé. Les concerts bien sûr, les backstage, mais également le groupe à l'hôtel, dans toutes les situations dignes de la règle "Sex, Drug and Rock n' Roll". Pas de commentaire, quasiment pas de montage, des images brutes de coulée uniquement. Le film choque même le groupe, qui interdit sa diffusion.

Depuis, c'est comme Nessie, tout le monde croit l'avoir vu et tout le monde doute de son existence.

Mais cet été, un internaute allemand a mis en ligne l'intégralité de "Cocksucker Blues" (tel était le nom du fameux docu interdit) sur Youtube.

Comment l'a t-il eu en sa possession reste un mystère pour l'instant insondable...On ne manquera pas de vous raconter la suite de l'histoire !

En attendant, voici le documentaire intégral, divisé en 9 parties.

Rock n'Roll !

 

Première Partie :

Deuxième Partie :

Troisième partie :

 

Quatrième Partie :

 

Cinquième Partie :

 

Sixième partie :

 

Septième Partie :

 

Huitième partie :

 

 

 

 

vendredi, 12 septembre 2008

Plus de bouchons le matin pour aller au turbin

embouteillages3.jpgCombien sommes-nous à pester quasiment tous les matins parce qu'on a éteint le réveil, que l'on va donc partir en retard, et qu'en plus il pleut ? 60 millions ? Peut-être pas autant, car ces désagréments matinaux sont d'autant plus graves que beaucoup d'entre nous se rendent à leur travail...En voiture. Et à Paris ou dans la région Ile-de-France.

300 km de bouchons certains matins aux abords de Paris, "certains matins" comme les lundis ou les fins de semaine...Hors périodes de vacances scolaires, qui apparaissent comme bénies (pour plusieurs raisons, on aimerait vraiment que ce soit les vacances toute l'année), aller à Paris sans mettre au minimum 1h frise l'exploit. Et y aller tout court, par moment, relève du masochisme.

Je ne vous décris pas l'énervement grandissant à mesure que les queues n'avancent pas, les coups de flip en lisant les panneaux lumineux indiquant la durée du supplice (peut-être, chers collègues automobilistes, poussez-vous, vous aussi, le masochisme -on y revient-, jusqu'à guetter le dit panneau tandis que vous roulez à 10 km/h et que vous arrivez au virage qui va vous le révéler)...Même la radio et AC/DC n'arrivent plus à vous calmer.

Déjà, se dire que l'on va travailler avec plétores de sujets d'inquiétude, voire d'angoisses, avec des collègues pas toujours les bienvenus (avouez-le, vous aussi vous travaillez avec ce qui vous semble parfois des "cons"), tout ça n'est guère réjouissant et parfois infernal. Et en plus, il faut se dire, au moment où l'on grimpe dans son carosse, qu'en plus la route qui y mène sera insupportable. Un enfer, quotidien en plus. (Y'a beaucoup de "en plus" dans cette phrase non? Désolée, ç'est la fatigue...des bouchons).

Qui aurait envie de continuer ? Eh oui, me répondrez-vous, souvent, on n'a pas le choix.

Eh bien dans sa grande magnanimité, l'Etat a pensé à nous, pauvres fourmis et masses laborieuses. L'entourage de MAM en tête : "«On ne peut plus accepter 300 kilomètres de ralentissement certains matins aux portes de Paris", nous révèle le Figaro. (C'est sûr qu'ils en savent quelque chose MAIS....ne soyons pas médisants, et ne flinguons pas à bout portant la bonne initiative qui va suivre).

L'équipe du Ministère de l'Intérieur pense avoir trouvé une solution géniale au problème des bouchons. Créer de nouvelles routes ? Développer les transports en commun et les dessertes ? ...Non. Mettre plus de flics. Si, si. Enfin, en gros. Explication en quatre points :

* Ce sera aux forces de sécurité de devenir "les chefs d'orchestre de la régulation du trafic en Ile de France". Alors, il y aura des routes prioritaires, à savoir celles où il y a le plus de trafic. Collées aux CRS ! Qui en feront...Bah, on ne sait pas ce qu'ils feront, le plan ne l'explique pas.

* "Plus personne ne travaillera dans son coin" : fini le travail unilatéral des préfets de départements, la préfecture de police de Paris chapeautera l'ensemble des activités régionales.

* Le Minisitère s'attèlera également à la création d'un service régional de police routière, sorte d'équivalent de la police des transports.

* Des brigades de choc "pour intervenir sur le réseau non autoroutier" : création de "trois unités de 150 policiers chacune qui viendront s'ajouter aux quatre compagnies de CRS existantes, pour constituer un ensemble d'environ 1 000 hommes".

Nous avons même droit à une jolie carte pour nous expliquer les choses sur le Figaro.fr.

Si avec tout ça, on se débrouille encore pour aller à Paris en plus de 30 minutes, alors vraiment, c'est à n'y plus rien comprendre ! Ou alors, qu'on n'y met de la mauvaise volonté !

Alors leur plan...Moi, je veux bien. Seulement, j'aimerai qu'on m'explique comment plus de flics, une direction centralisée ect...Vont permettre de réguler la venue de millions de personnes. Comment vont-ils changer cet état des choses ?

Si j'ai le temps dans les prochains jours, j'interrogerai volontiers quelqu'un au ministère ou dans un syndicat de police...Rien que pour savoir, en toute simplicité.

 

 

mardi, 09 septembre 2008

Un chien témoigne dans une possible affaire de meurtre !

772420651.jpgCe n'est pas une plaisanterie : France Info révélait ce matin l'information, sans précédent dans le monde judiciaire : Thomas Cassuto, juge de Nanterre célèbre pour sa tentative de perquisition du Canard Enchaîné, a fait entendre cet été un chien dans une possible affaire de meurtre.

Il y a deux ans et demi, une femme de 59 ans est retrouvé pendue à son domicile. Suicide selon la police, meurtre pour la famille.

En juillet dernier, un juge, son greffier, un vétérinaire expert comportementaliste se rendent chez la victime, accompagnés du seul témoin de sa mort : son chien.

Thomas Cassuto veut tenter une expérience sans précédent : confronter le chien, sur les lieux du drame, à un suspect proche de la victime, et noter ses réactions. En présence de l'homme, le chien aboie...Et le greffier note sur le procès verbal, les jappements de l'animal.

Comment considérer cet aboiement ? C'est toute la question que se pose la justice. Les magistrats, cités par France Info, sont sceptiques ou amusés : "Quand on connaît la fragilité d'un témoignage humain, que penser d'un témoignage canin ?" s'interroge l'un d'eux. Les faits remontent également à longtemps, ce qui ferait "17 ans en temps de chien" fait remarquer un autre.

Le "témoignage" du chien permettra t-il d'élucider l'affaire ? A suivre !

Louez votre paparazzi et croyez-vous célèbre

1993483014.jpgVous voulez être Paris Hilton ou Britney Spears, éprouvé les mêmes frissons (d'horreur ou de plaisir, c'est selon) alors qu'elles sont traquées par les paparazzis ? C'est possible ! Il y a là de l'argent à se faire, et il fallait y penser.

Aux Etats-Unis, de nouvelles agences de photographes ont vu le jour et vous offrent une vraie-fausse vie de star : c’est le « celebrity kit » de Celeb4aday (Célèbre pour un jour) crée par l'américaine Tania Cowher, 32 ans, il y a huit mois à Austin-Texas. On crie votre nom dans la rue, une -petite- horde de paparazzis vous poursuit et vous harcèle, tous à l'affût d'un précieux cliché vous immortalisant en train d'acheter vos radis ou votre vernis à ongles...Andy Wahrol ne croyait pas si bien dire lorsqu'il parlait du "quart d'heure de gloire" après lequel tout le monde court.

Tania Cowher a un bon flair, puisqu'elle a vu dans la demande toujours croissante de people et de trash, un signe des temps, au point de se dire que "beaucoup rêvaient de ces nouveaux signes de la gloire". Elle a depuis créé des succursales à New York, à L.A et San Francisco. ¨Prix d'une prestation de base : 500 euros, soit 30 minutes et 4 paparazzis au rendez-vous.

"Le but n'est pas de créer un produit mais de vivre une expérience", explique le sociologue américain David Grazian, "il n'y a même pas besoin de mettre un film dans l'appareil photo ! ». Il qualifie les paparrazzis de location de "marketeurs de la réalité".

Par contre désolé, si vous pouvez vous prendre pour Britney pendant 30 minutes, vous n'aurez pas son compte en banque. Au contraire, il faudra saigner un peu le votre pour avoir les mêmes frissons que vos stars préférés : au minimum 300 euros le cliché volé en noir et blanc, façon "chic de Paris", auprès de l'agence Methodizaz, la moins trash de toutes...

La différence entre les stars et vous : pour elles, le harcèlement reste gratuit !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu