Avertir le modérateur

samedi, 13 juin 2009

AC/DC : encore, toujours, plus fort ! !

 

2106189357.jpgAC/DC : on y était ! Le 25 février dernier, c'était historique. Ce soir, c'était légendaire. Les deux doigts dans la prise. Le chaudron bouillonnant du rock, rempli de Gibson SG, a fait sortir une potion magique qui réveillerait un mort. Tiens, Bon Scott justement. On se serait cru revenu au bon vieux temps où le groupe essaimait les clubs cradingues, où Bon Scott trimbalait ses tatouages sur scène et où Angus Young se jetait dans la foule. Certes, notre point de vue était meilleur qu'à Bercy, ce qui change beaucoup de choses, mais même la musique était meilleure. Imaginez un peu. Même setlist, à peu de choses près. Angus nous offre son strip-tease, Brian Johnson ne chante même plus et hallucine de voir le public chanter à sa place, le délire est à son comble.

 


01.jpgAC/DC : on y était ! Le 25 février dernier, c'était historique. Ce soir, c'était légendaire. Les deux doigts dans la prise. Le chaudron bouillonnant du rock, rempli de Gibson SG, a fait sortir une potion magique qui réveillerait un mort. Tiens, Bon Scott justement.

On se serait cru revenu au bon vieux temps où le groupe essaimait les clubs cradingues, où Bon Scott trimbalait ses tatouages sur scène et où Angus Young se jetait dans la foule. Certes, notre point de vue était meilleur qu'à Bercy, ce qui change beaucoup de choses, mais même la musique était meilleure. Imaginez un peu.04.jpg

Même setlist, à peu de choses près. Angus nous offre son strip-tease, Brian Johnson ne chante même plus et hallucine de voir le public chanter à sa place, le délire est à son comble.

Le lutin démoniaque fait exploser les compteurs avec "Let there be rock", son morceau de bravoure. Pièce centrale d'une gigantesque histoire, il inscrit chaque soir son nom au burin, toujours un peu plus profond, dans la légende éternelle du rock.

"Braillard Johnson" comme l'appellent ses détracteurs, a bien du sentir de temps en temps dans ses fesses la fourche rougie aux feux de l'Enfer d'un Bon Scott jaloux : n'empêche que sans lui, que serait devenu AC/DC ? Bien malin celui qui pourrait le dire.

05.jpg

Surgissant des limbes pour un rappel, sur une scène teintée de rouge et de flammes, Angus affiche ses cornes et se transforme pour toujours en satanique bon gars pour "Highway to Hell". Dieu qu'on l'adore !

08.jpg

Désolée pour les Stones : c'est bien la bande à Angus qui détient et pour longtemps le titre de "meilleur groupe de rock du monde", filé à tout le monde et rarement mérité. Faut mouiller sa chemise les mecs, pour se le voir décerner ! Les leçons de rock d'Angus à la foule en sont la preuve. Et également cette formidable sincérité : eux au moins, n'ont pas l'air de venir relever les compteurs, mais juste de se fendre la gueule, comme lorsqu'ils avaient 20 ans.

02.jpg

A ce qu'il paraît, les boys nous préparent une surprise pour cet automne. Serait-ce l'annonce du concert de rêve tant attendu, qui se tiendrait dans une salle intimiste, l'Olympia ?

Who knows...En attendant, "Guys, we salute you". Respect.

06.jpg

(crédits photos : Aurélien Perol)

Commentaires

Accordons le titre de meilleur groupe Hard-Rock du monde. Laissons le titre de meilleur groupe de Rock aux Stones. Il n'y a pas de concurrence ni de comparaison.

Écrit par : Spa | samedi, 13 juin 2009

ac dc ac dc ! ac dc acdc !!! love !

Écrit par : marco | lundi, 15 juin 2009

J'y était aussi au SDF, et je confirme tout ce qui a été écrit dans l'article. Ce concert était une pure tuerie, c'était E N O R M E.

Écrit par : Ratikleneigeux | mardi, 16 juin 2009

J'étais au Vélodrome, et on ne peut que confirmer... 80 euros la place ça fait mal, mais les avoir vus une fois n'a pas de prix (pour le reste il y a M...card :-D)

Écrit par : ML | mercredi, 17 juin 2009

A fonds d'accord avec l'article. Par contre Spa devrait s 'acheter un sonotone. Les stones c'est un imposteur lippu au chant, un (excellent) guitariste rythmique qui a appris sur le tas à faire des solos corrects à la guitare, un trav. à la basse et monsieur Burns à la batterie...Ils ont fait deux albums objectivement majeurs dans leur (trop?) longue carrière, qui sont Sticky fingers et Exile on Mainstreet, puis se sont contentés de capitaliser sur leur marque en suivant laborieusement les modes du moment. C'est ça, le plus grand groupe du rock? Où est l'attitude, où est l'authenticité dans ce groupe? Aujourd'hui y'a que Keith Richards pour racheter une conduite à la Jagger company.
ACDC, ils laissent les businessman faire du business avec leur groupe, les communiquants communiquer et les journalistes rock se contredire tous les six mois. Ce qu'ils font, ils l'ont toujours bien fait et on ne s'en lasse pas. Ils ont pris l'histoire du rock, l'ont compressé au marteau pilon, alimenté au triphasé et en ont tiré la moelle substantifique. Ce sont des alchimistes. Les Stones, eux, ne sont que de bons charlatans.
Et en plus ils sont Anglais.

Écrit par : Francis carriere | mercredi, 17 juin 2009

en 78 ou 79 je les ai vu avec Bon scott LE chanteur d'ACDC , ça reste un des plus beaux concerts de ma vie, autre époque ou les salles plus petites nous projetaient sur scène,

Écrit par : Didier | jeudi, 18 juin 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu