Avertir le modérateur

mardi, 07 octobre 2008

Portrait d'une Américaine désabusée qui pense que "Obama est un fléau, McCain un autre"

Désolée, décidément, beaucoup de posts sur les Etats-Unis et cette obsédante campagne électorale, mais l'actualité fait nécessairement remonter quelques perles dénichées sur le Net !

Un petit détour sur "En rase campagne dans l'Indiana", le blog dont j'ai rajouté l'adresse dans ma liste (ci-contre à droite), et re-bonne surprise.

En direct de Nashville, Tennessee (coïncidence ? C'est là que se déroulera ce soir le deuxième débat entre les adversaires démocrate et républicain), les deux compères qui tiennent ce blog ont croisé le chemin d'une ancienne activiste eighties, voire même légèrement hippy sur les bords : Charlene, qui les accueille à bras ouverts. Elle s'est retirée du monde, si l'on peut dire, ne vit qu'en peignant et en faisant de gigantesques tapisseries qu'elle peine à vendre. Mais elle est heureuse, mange bio, cultive son jardin et se balade des heures en forêt, à cheval ou à pied.

Surtout, elle croise de plus en plus de gens comme elle : des Américains désabusés, qui ne croient plus en cette Bannière Etoilée trop vantée et trop menteuse. Pour elle, "Obama est un fléau, McCain un autre". Elle ne croit pas, mais alors pas du tout, en cette Amérique qui n'a plus rien de triomphant, et elle l'explique avec beaucoup de simplicité.

En direct sur le blog "En rase campagne dans l'Indiana", toute l'histoire contée par les deux protagonistes du site.

 

mercredi, 01 octobre 2008

Les chiens aboient...Obama ou McCain passent !

McCain dog.JPGDécidément la gent canine particpe activement à la campagne présidentielle américaine ! Le nouveau jeu, qui semble tout à fait sérieux, lancé par le site the Dog Vote.com, consiste à "donner aux chiens leur mot à dire en politique", avec un slogan choc à l'appui : "le sort de notre nation est entre leurs pattes".

Le site dispense des informations "humaines et canines", mais surtout s'amuse à comptabiliser sur une carte des Etats-Unis, le nombre de chiens républicains et démocrates !

Comment se fait-ce ? N'importe quel internaute, voulant exprimer les idées politiques de son chien, peut lui acheter un bandana pro-McCain (rouge) ou pro-Obama (bleu), déterminant ainsi sa place sur l'échiquier, ainsi que celles des Etats américains...

Etrangement, les chiens semblent avoir des vues différentes de celles de leurs maîtres. On voit ainsi le Texas, Etat plutôt républicain, être pro-Obama. D'ailleurs, d'après la carte du site, Obama remporte l'élection haut la main. Ce sont les chiens qui le veulent !


Business ou engagement politique ?

Qui se cache derrière cet amusant site ? Cara Orfield, une habitante de Minneapolis, dans le nord des Etats-Unis, qui a été bouleversée par Marin and Barley.JPGune phrase d'un discours d'Al Gore cet été :
"Il a dit : 'Après ces huit dernières années, même nos chiens et nos chats savent que ces élections sont importantes'. J'ai trouvé cela tellement juste que j'ai voulu agir en ce sens", expliquait Cara Orfield au journal Colombus Local News.

Avec son mari et deux voisins, ils réalisent qu'ils sont aussi obsédés par leurs chiens que par la campagne présidentielle, et décident naturellement d'ouvrir un site de vente en ligne, avec T-Shirts, mugs et surtout bandanas aux couleurs des deux candidats.

Petit bémol : il faut donc bien acheter un objet (en l'occurence un bandana) pour participer au vote du site. "On achète bien les voix en Amérique Latine, alors pourquoi pas celles des chiens..." Intéressant rapprochement.

Eh oui, ce site n'est qu'une partie du très large et très lucratif business des campagnes électorales dites "à l'américaine". Moralité : un supporter d'Obama ou de McCain sera prêt à dépenser pour faire participer son chien à son combat. Et d'autres seront là pour encaisser l'argent au nom d'idées politiques.

 

mardi, 09 septembre 2008

Louez votre paparazzi et croyez-vous célèbre

1993483014.jpgVous voulez être Paris Hilton ou Britney Spears, éprouvé les mêmes frissons (d'horreur ou de plaisir, c'est selon) alors qu'elles sont traquées par les paparazzis ? C'est possible ! Il y a là de l'argent à se faire, et il fallait y penser.

Aux Etats-Unis, de nouvelles agences de photographes ont vu le jour et vous offrent une vraie-fausse vie de star : c’est le « celebrity kit » de Celeb4aday (Célèbre pour un jour) crée par l'américaine Tania Cowher, 32 ans, il y a huit mois à Austin-Texas. On crie votre nom dans la rue, une -petite- horde de paparazzis vous poursuit et vous harcèle, tous à l'affût d'un précieux cliché vous immortalisant en train d'acheter vos radis ou votre vernis à ongles...Andy Wahrol ne croyait pas si bien dire lorsqu'il parlait du "quart d'heure de gloire" après lequel tout le monde court.

Tania Cowher a un bon flair, puisqu'elle a vu dans la demande toujours croissante de people et de trash, un signe des temps, au point de se dire que "beaucoup rêvaient de ces nouveaux signes de la gloire". Elle a depuis créé des succursales à New York, à L.A et San Francisco. ¨Prix d'une prestation de base : 500 euros, soit 30 minutes et 4 paparazzis au rendez-vous.

"Le but n'est pas de créer un produit mais de vivre une expérience", explique le sociologue américain David Grazian, "il n'y a même pas besoin de mettre un film dans l'appareil photo ! ». Il qualifie les paparrazzis de location de "marketeurs de la réalité".

Par contre désolé, si vous pouvez vous prendre pour Britney pendant 30 minutes, vous n'aurez pas son compte en banque. Au contraire, il faudra saigner un peu le votre pour avoir les mêmes frissons que vos stars préférés : au minimum 300 euros le cliché volé en noir et blanc, façon "chic de Paris", auprès de l'agence Methodizaz, la moins trash de toutes...

La différence entre les stars et vous : pour elles, le harcèlement reste gratuit !

mercredi, 27 août 2008

Faire de son chien un écolo : c'est possible !

419257386.jpgBien que les Américains ne consacrent aujourd'hui que 2% de leur budget à l'environnement, beaucoup possèdent un animal de compagnie. A travers lui, il leur est désormais possible d'agir en faveur de l'environnement. C'est la nouvelle idée que les clubs canins cherchent à promouvoir : le "Green Pet", c'est simple !

Jouets non toxiques, tissus en fibres naturelles, une alimentation saine ne sont que quelques pistes vers un chien "écologiste".

Corbett Marshall est le co-auteur d'un livre, déjà épuisé outre-Atlantique, "Ecodog", dans lequel de nombreux conseils pratiques, adresses et même recettes sont répertoriés : "Les gens sont très agréablement surpris par cet ouvrage. Nous avons des retours très positifs; cela leur permet d'avoir un comportement écologique, même avec leur animal, et la plupart ne pensait pas que cela fut possible", explique t-il.

"L'Ecodog" franchira t-il l'Atlantique pour prêcher le bon comportement en Europe ? Affaire à suivre !

Voici un lien vidéo vers un reportage de l'AFP à New York. Vous y verrez une représentante du club canin de Manhattan, ainsi qu'une interview de Corbet Marshall.

Visible sur Télé-Animaux.com

jeudi, 21 août 2008

Barack Obama l'Antéchrist ?

3431975.jpgLes Américains ne savent plus quoi inventer. Dernière rumeur en date concernant Barack Obama : celui-ci serait un envoyé du Diable, l'Antéchrist en personne, venu pour annoncer la fin du monde.

Délires de quelques rednecks sur leur site perso ? Pas du tout. C'est l'équipe de campagne de John McCain, son adversaire républicain, qui aurait financé une vidéo, laissant entendre que Barack Obama pourrait être l'Antéchrist.

On s'en doute, l'affaire suscite, depuis plusieurs jours, de vives réactions sur Internet. Car ce qui pouvait passer pour un délire religieux est très vite devenu un véritable sujet de campagne électorale.

Ce spot, intitulé "The One" ("L'Elu") et mis en ligne au début du mois d'août, met en parallèle des extraits de discours enflammés de Barack Obama, dans lesquels le candidat démocrate semble, effectivement, se comparer à une sorte de messie, avec des citations semblant être tirées des prophéties millénaristes annonçant la venue de l'Antechrist. "Il doit être connu qu'en 2008, le monde sera béni. Ils l'appelleront l'Elu", affirme notamment une voix-off qui conclut le spot par : "Il est peut-être l'élu. Mais est-il prêt à diriger ?"


Depuis la diffusion de la vidéo, vue 1,2 millions de fois, plusieurs sites essayent de "prouver" que le candidat démocrate est bien l'Antéchrist. Par exemple, le blog "Barack Obama Antechrist ?"

La polémique a pris une dimension nationale avec la diffusion, le 15 août sur CNN, d'un sujet posant ouvertement la question : "Obama, l'Antéchrist ?"

Voici le spot incriminé, suivi du sujet de CNN :

 

La suite dans les prochains jours sûrement...Pour l'instant, aucune idée de la réaction de Barack Obama face à cette polémique. Toujours est-il que plusieurs sondages lui sont défavorables. Le candidat démocrate est soit à quasi égalité avec son adversaire républicain, soit en baisse dans les intentions de vote. Mais les spécialistes estiment qu'il est trop tôt pour dire que les jeux sont faits...


 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu