Avertir le modérateur

jeudi, 20 novembre 2008

Obama doit-il sauver l'Amérique, le monde...et Libé ?

Tellement désespérés par le climat de morosité qui règne actuellement, créatifs comme chefs d'entreprises se ruent sur la seule lueur de salut : Obama.

Nouveau Christ ? A Libération, on semble le croire, au point d'espérer qu'il puisse multiplier les abonnements comme Jésus le faisait avec les pains. La preuve, cette nouvelle "ad" (parlons anglais, c'est de circonstance) publié dans le quotidien pour relancer les abonnements :

ad.jpg
On reprend la rhétorique du président élu, adaptée aux besoins personnels....On nage en plein délire irrationnel, ou alors en usage d'un marketing dont on se demande s'il est cynique ou juste connement naïf.

Barack Obama a tellement de pain sur la planche aux Etats-Unis, dans le monde, en Irak, en Iran, en Alaska (je pense aux ours polaires, pas à l'adorée Sarah Palin), qu'il pourrait bien en avoir encore un peu avec la situation de la presse française ? Et pourquoi pas aussi avec nos salaires, notre pouvoir d'achat et nos grèves d'enseignants !

Pourtant, Saint Barack ne pourra pas tout faire : le soir même de son élection, il n'a pas réussi à booster les audiences du JT de Laurence Ferrari qui pour l'occasion, s'était pourtant déplacée jusqu'à New York. Alors, pour Libération, faudra t-il appeler l'âme de J-P Sartre à la rescousse ?

Si les abonnements de Libération ne décollent pas, certaines mauvaises langues ne manqueront pas de dire qu'avec Obama, on n'a pas fini de déchanter !

Parlez-en ! :

mardi, 04 novembre 2008

Le Canard se mouille pour Obama

La rédaction du Canard Enchaîné l'a avoué : pour une fois, elle a voulu se fier aux sondages, d'ordinaire regardés de travers, et le journal qui paraîtra demain, n'a pas attendu les résultats pour être imprimé...et pour fêter la victoire de Barack Obama.

canard.gif

"L'Amérique n'a plus peur du noir" : ce sera la Une de demain. Le Canard risque cependant un gros "pan ! sur le bec" si McCain est élu.

"Le journal, en dépit de sa méfiance pour les sondages, avait pour une fois, et comme tout le monde, très envie d'y croire." Mais l'hebdo satirique ne tombe pas pour autant dans l'angélisme, faut pas rêver non plus : "Barack Obama n'est pas le Messie, ni un enfant de choeur. C'est un homme politique américain. Il est pour le port d'armes, pour la peine de mort et son programme est nettement moins élaboré que sa coûteuse campagne. (...) Mais quoi qu'il advienne, après le gâchis de son prédecesseur, l'arrivée d'Obama ne saurait pour l'immédiat être considérée que comme un vrai bonheur."

Je crois que tout est dit.

Parlez-en ! :
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu