Avertir le modérateur

vendredi, 03 avril 2009

Sarkozy récompense Philippe Val avec France Inter

val.jpg"Val, c'est ma préférence à moi". L'information est tombée hier soir sur le site du Nouvel Obs : l'Elysée a donné son avis pour nommer le futur patron de France Inter, qui devrait être Philippe Val, le directeur de la publication de l'hebdo satirique Charlie Hebdo, et également éditorialiste le vendredi matin sur cette radio.

"Cela m'intéresse, mais ce n'est pas d'actualité", a réagit Val, qui n'est pas du tout modeste, mais juste conscient qu'il lui faudra attendre la nomination de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France, pour que cet éventuel transfert se fasse. C'est en effet le dirigeant de Radio France qui choisit et nomme son équipe dans les différentes stations de l'institution radiophonique.

On parle d'une politique d'ouverture menée par Nicolas Sarkozy pour énerver la gauche, mais on peut être tenter de voir plutôt, dans la nomination de Val, une énième manifestation de népotisme.

Rappel de quelques faits : à l'été 2008, Val vire à coups de pompe dans le train le caricaturiste Siné, 80 ans, figure tutélaire de Charlie Hebdo et du dessin anar en général, pour un "malencontreux" Siné sème sa zone, sur le mariage de Jean Sarkozy avec l'héritière Darty. Le caricaturiste lançait une pique acerbe, en se demandant si le marié devrait se convertir au judaïsme pour conclure la noce. Trop loin pour Val, qui dès que l'on touche au pouvoir pousse des cris d'orfraie (casser du sucre sur Denis Robert en pleine affaire Clearstream est un bon exemple de ce comportement), et vire le rebelle récalcitrant. Ca lui permet indirectement -mais peut-être consciemment- de prendre fait et cause pour le rejeton présidentiel. En hautes sphères, cela a certainement beaucoup plu.

Précisons aussi que depuis que Val sévit à Charlie Hebdo, l'épuration a été largement pratiquée, tant des personnes que des idées. Sans nous attarder sur ces éditos à tendance spinozienne absolument inbuvables, lecteurs de Charlie -s'il y en a encore-, si vous ne trouvez pas que votre journal préféré ressemble de plus en plus à un torchon néoconservateur -islamophobie récurrente qui frise l'obsession, atlantisme, libéralisme...- alors c'est que vous ne lisez que Maurice et Patapon. Cavanna doit s'arracher les tifs, et le professeur Choron se retourner dans sa tombe.

Enfin, rajoutons à titre purement indicatif, que Philippe Val, puisque "de gauche", est un ami de Carla Bruni. On a les amis qu'on peut.

Belle récompense pour celui qui a voté Sarkozy en détestation de Royal, divisait le pays en "traîtres" et en "crétins" lors du vote négatif sur la Constitution européenne en 2005, et qui paraît-il, convoitait le poste d'Eric Besson...

 

SarkoVal.jpg

 

Seule consolation : Charlie Hebdo se casse allègrement la gueule, surtout depuis que Siné a sorti son Hebdo -il faut croire que certains lecteurs de Charlie n'avaient pas digéré la manoeuvre-. C'est peut-être aussi parce que le navire prend l'eau que Val sera content de décamper. Au passage, il aura fait couler un canard qui pourtant en avait vu d'autres.

Bref : pour un ancien chansonnier moyennement talentueux, finir à la radio c'est une plaie pour les auditeurs. Au moins, quand il était à Charlie, on pouvait éviter de l'entendre.

 



mercredi, 07 janvier 2009

Du Disney porno-graphique : de quoi stimuler les princesses en manque de "Charmant" !

Tout d'abord, bonne année à tous, et mille excuses pour la longue absence et l'immobilité du blog...vacances oblige !

Pour bien commencer l'année, j'ai mis la main sur une perle dénichée au coin du Web, perle sans doute pas si rare et peut-être même connue par beaucoup d'entre vous, mais elle vaut tout de même le détour !

En 1967, époque bénie du Flower Power et de l'audace orgiaque à tous les étages, un dessinateur américain du nom de Wally Wood s'est quelque peu lâché, sans doute exaspéré par une overdose de "Blanche-Neige et les Sept Nains" ou une crise de nerfs devant le énième visionnage de "Cendrillon" par sa petite dernière. Toujours est-il qu'il a pris son crayon et dessiné une véritable orgie entre les personnages fétiches de Disney...Ca fleure bon l'irrévérence et l'humour grinçant, et le magazine "The Realist" (ça ne s'invente pas), séduit par le délire, l'a publié dans ses pages. Et comme un dessin vaut mieux qu'un long discours...

12.jpg

Et une jolie version couleur ici.

Fans hardcore des classiques Disney, belles princesses qui chantez encore sous la douche "Un jour mon prince viendra", ou qui dormez carément avec un T-Shirt arborant cette magnifique devise, ne vous fâchez pas ! Après tout, vous avez grandi, vous aussi...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu