Avertir le modérateur

jeudi, 06 août 2009

Radiohead rend hommage au dernier poilu britannique

patch.jpgUne belle initiative relatée par les médias aujourd'hui : le groupe Radiohead a mis en ligne hier une chanson rendant hommage à Harry Patch, le dernier poilu britannique, qui résidait dans une maison de retraite à Wells en Angleterre, et qui est mort fin juillet à l'âge de 111 ans.

=>> lien direct vers le site officiel du groupe, avec les paroles de la chanson et le lien de téléchargement.

L'intégralité des fonds générés par le téléchargement de cette chanson (uniquement disponible sur Internet) seront reversés à la Royal British Legion, qui vient en aide aux anciens et actuels combattants britanniques. Elle est cependant également en écoute libre sur le site de la BBC.

=> lien vers la BBC ici.

"J'ai entendu un entretien très émouvant d'Harry Patch il y a quelques années (...) La façon dont il parlait de la guerre a eu un impact important sur moi", a expliqué Thom Yorke, le chanteur du groupe, sur son site. "C'est devenu l'inspiration pour une chanson que nous avons enregistrée quelques semaines avant sa mort."

radio.jpg

Le titre Harry Patch (In memory of) a été écrit à la première personne. Les paroles disent "Je suis le seul qui en soit sorti, les autres sont morts quel que soit l'endroit où ils sont tombés"et s'achève avec "J'ai vu l'enfer sur cette Terre, la prochaine sera chimique, mais nousn'apprendrons jamais".

Harry Patch avait servi en tant que mitrailleur, combattant en 1917 à seulement 19 ans à Passchendaele en Belgique, bataille qui a fait plus de

70 000 morts côté britannique. Le vétéran était le dernier "tommy", surnom donné autrefois aux soldats britanniques, à avoir effectivement combattu sur les pires fronts de la "Grande Guerre". Son détachement de mitrailleurs, qui comptait cinq soldats, avait fait le serment d'éviter, si possible, de tuer un combattant ennemi, mais au contraire de viser les jambes.

En novembre 2008, lors d'un dépôt de gerbes à l'occasion des cérémonies de l'armistice, Harry Patch, qui qualifiait la guerre de "crime organisé", déclarait : "Il est important de se souvenir du conflit, des deux côtés. Quel que soit l'uniforme porté, on a tous été des victimes". Il devait être enterré aujourd'hui, jeudi 6 août, à Wells, dans le sud-ouest de l'Angleterre, où il s'est éteint le 25 juillet dans sa maison de retraite.

Voici une vidéo du dernier défilé du 11 novembre auquel Harry Patch a participé. C'était en 2008 :

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu