Avertir le modérateur

vendredi, 17 octobre 2008

Vendredi ou la vie sauvage du Net

vendredi.jpgIl y a déjà quelques temps, un mois environ, j'avais pu lire au détour du Figaro.fr, le projet d'une poignée de journalistes de lancer un hebdomadaire sur l'actualité vue sur le Net. Mission : sur le Net, il y a le pire, mais il y a aussi le meilleur, à nous de le montrer. Une super idée conçue par le fondateur de Courrier International, Jacques Rosselin, Emmanuel des Moutis, ancien de la Tribune, et Philippe Cohen, ancien de Marianne2.fr.

Le journal s'appelle "Vendredi", puisqu'il paraît le vendredi, coûte 1,50 euros, et se veut une sorte de "Canard Enchaîné" du Web, ou de "Courrier Enchaîné", comme l'expliquent ses fondateurs. Blogs, sites d'actualité ou d'infos, récits, analyses, toute la Toile est passée au peigne fin, à la recherche, non pas forcément d'articles de journalistes professionnels, mais bien plutôt de gens qui "savent écrire la vie, la vraie". Qui sentent les choses. Ce que tout vrai journaliste devrait faire (moi la première, j'espère y arriver un jour ou avoir de bonnes bases pour ça, je m'y emploie!!).

Marianne 2.fr a évidemment pu visiter les coulisses ultra secrètes de ce nouveau Canard, qui se donne 4 mois pour voir s'il est viable ou pas...On verra bien dès aujourd'hui ce qu'il en est !

 

mardi, 19 août 2008

Il faut sauver "L'Humanité" !

2078221220.jpgAu détour de pérégrinations virtuelles, je suis tombée sur un Libéblog "sur "la rénovation de la gauche", par Mehdi Ouraoui. Je n'ai pas creusé les méandres du blog, mais j'ai surtout lu la note publiée en une aujourd'hui : "il faut sauver l'Humanité".

En effet, comme le souligne l'auteur, et même si le feuilleton Charlie Hebdo monopolise toute l'actualité journalistico-journalistique, il se trouve qu'un autre canard risque de prendre un "pan sur le bec" : c'est notre bonne vieille "Humanité".

Ce journal, fondé en 1904 par Jean Jaurès, est une véritable institution de gauche, au même titre que le Front Populaire. Comme le souligne l'auteur de cet article, c'est l'un des derniers îlots de liberté face à l'envahissement de la droite, un journal qui refuse d'être "une voix de son maître" (car à la différence de l'auteur, je trouve que Libération, en tout cas son directeur de la publication, commence à prendre ce chemin, on est loin de Sartre...).

Eh bien, ce canard qui a suivi les contradictions de la gauche au XXème siècle, est tout simplement en train de couler. Il manque 1 million d'euros pour renflouer les caisses.

Je vous laisse lire l'explication de la situation en détail sur le blog de Mehdi Ouraoui.

 

Quelque part, je me dis que ça arrangerait bien certains que "L'Huma" coule. Ca fera plus de place au Figaro et à Libé.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu