Avertir le modérateur

jeudi, 04 décembre 2008

Un gamin de 10 ans veut interviewer Barack Obama

s-DAMON-WEAVER-large.jpgIl n'a que 10 ans, et déjà une petite notoriété de journaliste. Damon Weaver est un jeune garçon de Floride qui a marqué la campagne américaine, en interviewant Joe Biden, le vice-président d'Obama, pendant près de 3/4 d'heure -il a surtout tenu son dictaphone devant le politicien, mais quand même, à son âge, il faut la patience !-

Damon a charmé toute la blogosphère par son talent précoce et sa politesse, et dans un spot de 4 minutes tourné avec les moyens du bord, il annonce qu'il veut pêcher un plus gros poisson : le président Barack Obama en personne.

Damon explique qu'en tant qu'habitant de Floride, il a d'importantes questions à poser sur la politique locale, notamment sur le libre-échange et le protectionnisme (par rapport à l'exploitation du sucre de canne par exemple).

C'est le célèbre blog "Huffington Post" qui relate cette dernière trouvaille. Damon Weaver ne manque pas d'humour en plus, puisqu'il est très fier de commenter la nullité de Barack Obama au bowling...

Parviendra t-il à décrocher le scoop du siècle ? Nous tâcherons de vous tenir au courant ! En attendant, voici le fameux spot :

mardi, 02 septembre 2008

"Siné Hebdo" : "un canard qui ne respecte rien et qui chiera dans la colle et les bégonias"

2060217127.jpgJe me réveille un peu tard, et je m'en veux, d'autant que l'information sera d'importance pour tous les lecteurs anars qui n'ont pas troqué le col Mao contre le col Armani : déçus de Charlie Hebdo, relevez la tête ! Car Siné, le dessinateur injustement viré par Val (toute l'histoire ici pour ceux qui étaient très loin en vacances), contre-attaque et en 3 semaines d'août, vient de bâtir un nouveau canard qui sortira le 10 septembre, tout simplement intitulé : "Siné Hebdo".

 

  • Siné Hebdo par son auteur

Ce sera tout simplement «un canard qui ne respectera rien» et qui «chiera tranquillement dans la colle et les bégonias sans se soucier des foudres et des inimitiés de tous les emmerdeurs». On est prévenus, et on se dit que l'esprit de Charlie, celui de "Bal tragique à Colombey : un mort", de toutes les impertinences, des égratignures qui n'épargnent personne, va peut-être revenir.

A la base, Siné donc, mais aussi Michel Onfray, Guy Bedos et Denis Robert, ancien de Libé. D'ailleurs, de nombreuses plumes célèbres viendront collaborer au journal, dont la porte reste ouverte, dixit ses fondateurs !

 

  • Quelles différences avec Charlie Hebdo ?

"Il n'y aura pas d'édito". Réponse de Catherine Sinet, épouse de Siné. CQFD.

Par ailleurs, pas de plumes de Charlie débauchées, bien que certaines se soient offertes paraît-il...De nombreux auteurs, des anciens de Groland, des comédiens, un correspondant à Jérusalem (pour un antisémite ça fout mal pourtant ;) ), et même un prof d'anarchie à l'université de Montréal...Niveau dessinateurs, la liste est longue, citons tout de même Geluck, MissTic (si si) et même Mix et Remix, dessinateur helvète connu.

 

  • A quand la sortie ?

Le mercredi 10 septembre, soit le même jour de sortie que Charlie Hebdo; au même prix (2 euros), 16 pages, avec un tirage à 150 000 exemplaires. Un système d'abonnement est évidemment possible (il paraît qu'un Irlandais, mis au courant des aventures de Siné par The Observer, a d'ors et déjà souscrit !). En couverture, un autoportrait enjoué du maestro sur le thème «Même pas mort». Le reste, on verra bien, tout fut concocté très tard lors des nuits aoûtiennes...

Et pour plus d'infos :

Le site provisoire du journal

Siné et son épouse revienne sur la chronique fatale et sur la genèse de "Siné Hebdo"

 

 

mardi, 19 août 2008

Il faut sauver "L'Humanité" !

2078221220.jpgAu détour de pérégrinations virtuelles, je suis tombée sur un Libéblog "sur "la rénovation de la gauche", par Mehdi Ouraoui. Je n'ai pas creusé les méandres du blog, mais j'ai surtout lu la note publiée en une aujourd'hui : "il faut sauver l'Humanité".

En effet, comme le souligne l'auteur, et même si le feuilleton Charlie Hebdo monopolise toute l'actualité journalistico-journalistique, il se trouve qu'un autre canard risque de prendre un "pan sur le bec" : c'est notre bonne vieille "Humanité".

Ce journal, fondé en 1904 par Jean Jaurès, est une véritable institution de gauche, au même titre que le Front Populaire. Comme le souligne l'auteur de cet article, c'est l'un des derniers îlots de liberté face à l'envahissement de la droite, un journal qui refuse d'être "une voix de son maître" (car à la différence de l'auteur, je trouve que Libération, en tout cas son directeur de la publication, commence à prendre ce chemin, on est loin de Sartre...).

Eh bien, ce canard qui a suivi les contradictions de la gauche au XXème siècle, est tout simplement en train de couler. Il manque 1 million d'euros pour renflouer les caisses.

Je vous laisse lire l'explication de la situation en détail sur le blog de Mehdi Ouraoui.

 

Quelque part, je me dis que ça arrangerait bien certains que "L'Huma" coule. Ca fera plus de place au Figaro et à Libé.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu