Avertir le modérateur

vendredi, 17 juillet 2009

Une chanson inédite de Michael Jackson en écoute sur Internet

717338.jpgA peine le cercueil refermé, l'héritage musical de Michael Jackson commence déjà à faire recette. Le site people américain TMZ.com (qui avait été le premier au monde à annoncer la mort du chanteur), a dévoilé hier un court extrait d'une chanson intitulée "A place with no name", dont on ignore la date d'enregistrement. Cette chanson serait très fortement inspirée par la chanson "A horse with no name", du groupe de folk des années 70, America.

Aucun plagiat ou utilisation sans autorisation, le manager du groupe a justement précisé que Michael Jackson les avait contacté pour pouvoir utiliser leur chanson. "Le groupe était honoré que Michael choisisse une de ses chansons et espère maintenant que tous ses fans (ceux de Jackson) pourront l'entendre" a t-il expliqué.

Voici ici le lien pour écouter cet extrait, dans lequel la voix du roi de la pop est intacte.

 

vendredi, 17 avril 2009

Hugh Jackman à Paris : simplement mortel

05.jpgY'a pas à dire : le grand écran grossit. Tout. Non seulement les points noirs et les poils dans les oreilles, mais aussi l'aura, le charisme, la fascination des gens. Il y a des stars sympas, certes, mais quand on n'a pas l'opportunité de leur parler, on a l'impression de simplement contempler une belle statue, ou un automate qui fait son show. Un bel homme, quoi, mais pas encore une légende.

A l'heure où je vous parle, Hugh Jackman a déjà fait un passage éclair sur le plateau de Marie Drucker sur France 2, pour présenter son nouveau film "X-Men Origins Wolverine". Il dit aimer la littérature, la philo, la France, le vin et les croissants...Et quand il salue la journaliste à la fin de l'entretien, il la regarde droit dans les yeux en disant, en français "merci Marie". Quel homme. 

Mais deux heures plus tôt donc, vers 17h35...Eh bien Mister Hugh était venu faire ce qu'on appelle dans le métier un "photo call", un truc très con, où les photographes attendent trois plombes la star qui se fait désirer, qui ne reste que 5 minutes montre en main et autographes signés. 

Ceci dit, les moments qui ont donné les meilleures photos (vous en jugerez par vous-même) sont justement ceux où la "divine" star s'est approchée de son public. Photos, signatures, quelques mots de français, des sourires, des rires, des mains serrées, bref...Là, il montrait déjà plus l'humain en lui, même si c'est là encore, son rôle.

On mesure mal le désarroi des journalistes, photographes qui n'ont pas eu intérêt à se louper, et intervieweurs de télé qui sont restés comme des cons, le micro pendant...La star est repartie comme elle est venue. Eh les mecs, c'est pas tout ça mais j'ai le JT de France 2 à me taper, faut que je me prépare. Il est 18h.

 

11.jpg

Allez, la prochaine fois, je tâcherai de ramener trois mots en prime. 

Et sinon pour la peine (tout de même), vous pouvez voir le shooting de façon plus complète dans la section album (colonne de droite).

 

lundi, 06 octobre 2008

"La politique, c'est plus dur que la musique"... Merci Carla.

570551.jpgCarla Bruni-Sarkozy, invitée à chanter sur une chaîne allemande, nous a sorti samedi soir un aphorisme digne de faire concurrence à ceux d'un autre Allemand, Nietzsche en l'occurence.

La première Dame a affirmé que la politique, "c'est plus dur que de faire de la musique, c'est un travail difficile". Elle a confié admirer les hommes politiques, qui sont "des êtres humains comme nous".

....

Les commentaires, ou justement, l'absence de commentaires, sont ouverts !

mardi, 09 septembre 2008

Louez votre paparazzi et croyez-vous célèbre

1993483014.jpgVous voulez être Paris Hilton ou Britney Spears, éprouvé les mêmes frissons (d'horreur ou de plaisir, c'est selon) alors qu'elles sont traquées par les paparazzis ? C'est possible ! Il y a là de l'argent à se faire, et il fallait y penser.

Aux Etats-Unis, de nouvelles agences de photographes ont vu le jour et vous offrent une vraie-fausse vie de star : c’est le « celebrity kit » de Celeb4aday (Célèbre pour un jour) crée par l'américaine Tania Cowher, 32 ans, il y a huit mois à Austin-Texas. On crie votre nom dans la rue, une -petite- horde de paparazzis vous poursuit et vous harcèle, tous à l'affût d'un précieux cliché vous immortalisant en train d'acheter vos radis ou votre vernis à ongles...Andy Wahrol ne croyait pas si bien dire lorsqu'il parlait du "quart d'heure de gloire" après lequel tout le monde court.

Tania Cowher a un bon flair, puisqu'elle a vu dans la demande toujours croissante de people et de trash, un signe des temps, au point de se dire que "beaucoup rêvaient de ces nouveaux signes de la gloire". Elle a depuis créé des succursales à New York, à L.A et San Francisco. ¨Prix d'une prestation de base : 500 euros, soit 30 minutes et 4 paparazzis au rendez-vous.

"Le but n'est pas de créer un produit mais de vivre une expérience", explique le sociologue américain David Grazian, "il n'y a même pas besoin de mettre un film dans l'appareil photo ! ». Il qualifie les paparrazzis de location de "marketeurs de la réalité".

Par contre désolé, si vous pouvez vous prendre pour Britney pendant 30 minutes, vous n'aurez pas son compte en banque. Au contraire, il faudra saigner un peu le votre pour avoir les mêmes frissons que vos stars préférés : au minimum 300 euros le cliché volé en noir et blanc, façon "chic de Paris", auprès de l'agence Methodizaz, la moins trash de toutes...

La différence entre les stars et vous : pour elles, le harcèlement reste gratuit !

mardi, 19 août 2008

Bono prend-il des cours de musique chez Carla ?

1523241443.jpgVoici ce qu'on apprend au détour d'une dépêche :

"Nicolas Sarkozy et sa femme Carla Bruni ont reçu lundi 18 août au Cap Nègre la reine de Jordanie Rania al-Abdullah et Bono, le chanteur du groupe U2, a-t-on appris auprès de l'entourage présidentiel.
Vêtue d'un bustier et d'une jupe noire, l'épouse du roi Abdallah II et le chanteur compositeur irlandais, tout de noir vêtu également, sont arrivés en fin de matinée dans la propriété familiale de Carla Bruni-Sarkozy à Cavalière, où leur hélicoptère s'est posé sur le terrain utilisé par les appareils du chef de l'Etat.
Un discret service d'ordre surveillait la scène.
La reine et la pop-star sont repartis par la même voie aux alentours de 16H30."

Passe encore pour la reine de Jordanie, people, très belle, vraiment engagée pour la défense de causes humanitaires. Tout pour faire de l'ombre à la femme de notre omniprésident. En tant que "femme d'Etat", on comprend à la rigueur qu'elle se pointe au Cap Nègre.

Mais une star du rock, qui a certes sa maison de vacances près de Nice, qu'est-ce qu'elle vient foutre chez Sarkozy ? Bien sûr, on sait très bien que pour Bono, le temps où il dînait avec les plateaux-repas des compagnies aériennes que ramenait son père est bien bien loin.

Qu'il n'hésite pas servir la soupe aux puissants les plus pourris (Bush entre autres) pour que ceux-ci acceptent de la servir vraiment aux pauvres d'Afrique.

Que néanmoins, sous ses côtés anar et rebelle d'opérette se cache un grand bourgeois qui ne dédaigne pas Saint-Tropez et le champagne du Club 55.

Alors finalement...Se rendre chez Nicolas Sarkozy et Carla Bruni dans leur résidence de vacances, après tout...C'est logique.

Tout ça est dit la mort dans l'âme pour moi...Heureusement que c'est bien The Edge l'âme musicale du groupe !

 

 

Elle aime le pouvoir....et les ours.

1073570164.jpgVous n'avez pas deviné ? Eh oui, c'est bien la première Dame de France qui soutient la cause des ours dans les Pyrénées !

L'épouse du président de la République, Carla Bruni-Sarkozy, a écrit à deux associations de défense de l'ours dans les Pyrénées, Férus et Pays de l'ours Adet, pour apporter son soutien à leur action. Ces deux associations ont rendu l'information publique hier.

Quelques extraits du courrier, adressé le 22 juillet aux deux associations : "la coexistence est difficile pour tous mais elle doit être possible et nous ne devons jamais nous résigner".

"Il ne s'agit pas, dans nos régions, de choisir entre l'ours ou l'homme", ajoute Mme Bruni-Sarkozy, selon le texte de la lettre rendu public par les deux associations.

"Dans l'esprit même du Grenelle de l'environnement, il nous faut trouver une voie équilibrée de coexistence. D'un côté, la présence des ours dans les Pyrénées traduit une volonté de protéger la biodiversité, d'autant qu'elle s'inscrit dans le cadre d'engagements internationaux anciens de la France

D'un autre côté, l'adhésion des populations locales constitue une nécessité incontournable
", estime l'épouse du chef de l'Etat.

Elle indique également "se réjouir" de la naissance, en janvier 2007, de deux oursonnes de sa filleule Hvala, baptisées depuis Pollen et Bambou. "Cela représente, enfin, une bonne nouvelle pour l'avenir de l'ours dans les Pyrénées", écrit Mme Bruni-Sarkozy.

Il y a les enfants, le quart monde, les sans-abris, la fondation Emmaüs, Charlie Hebdo qui coule, la liberté de la presse qui s'effrite...Mais Carla Bruni-Sarkozy juge que les ours seront sa première cause à défendre.

 

(Photo ® D.R)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu