Avertir le modérateur

mardi, 16 juin 2009

Chirac drague et se fait griller par Bernadette

h-20-1576804-1244913138.jpgCela fait une semaine que j'essaie de mettre la main dessus, après une tentative infructueuse sur Youtube : mais là voici enfin ! La fameuse séquence, vue dans le Petit Journal de Yann Barthès, où notre Chichi national se fait griller la main dans le slip (non, pas tout à fait) par Bernadette...Regardez plutôt :

Lire la suite

vendredi, 03 avril 2009

Sarkozy récompense Philippe Val avec France Inter

val.jpg"Val, c'est ma préférence à moi". L'information est tombée hier soir sur le site du Nouvel Obs : l'Elysée a donné son avis pour nommer le futur patron de France Inter, qui devrait être Philippe Val, le directeur de la publication de l'hebdo satirique Charlie Hebdo, et également éditorialiste le vendredi matin sur cette radio.

"Cela m'intéresse, mais ce n'est pas d'actualité", a réagit Val, qui n'est pas du tout modeste, mais juste conscient qu'il lui faudra attendre la nomination de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France, pour que cet éventuel transfert se fasse. C'est en effet le dirigeant de Radio France qui choisit et nomme son équipe dans les différentes stations de l'institution radiophonique.

On parle d'une politique d'ouverture menée par Nicolas Sarkozy pour énerver la gauche, mais on peut être tenter de voir plutôt, dans la nomination de Val, une énième manifestation de népotisme.

Rappel de quelques faits : à l'été 2008, Val vire à coups de pompe dans le train le caricaturiste Siné, 80 ans, figure tutélaire de Charlie Hebdo et du dessin anar en général, pour un "malencontreux" Siné sème sa zone, sur le mariage de Jean Sarkozy avec l'héritière Darty. Le caricaturiste lançait une pique acerbe, en se demandant si le marié devrait se convertir au judaïsme pour conclure la noce. Trop loin pour Val, qui dès que l'on touche au pouvoir pousse des cris d'orfraie (casser du sucre sur Denis Robert en pleine affaire Clearstream est un bon exemple de ce comportement), et vire le rebelle récalcitrant. Ca lui permet indirectement -mais peut-être consciemment- de prendre fait et cause pour le rejeton présidentiel. En hautes sphères, cela a certainement beaucoup plu.

Précisons aussi que depuis que Val sévit à Charlie Hebdo, l'épuration a été largement pratiquée, tant des personnes que des idées. Sans nous attarder sur ces éditos à tendance spinozienne absolument inbuvables, lecteurs de Charlie -s'il y en a encore-, si vous ne trouvez pas que votre journal préféré ressemble de plus en plus à un torchon néoconservateur -islamophobie récurrente qui frise l'obsession, atlantisme, libéralisme...- alors c'est que vous ne lisez que Maurice et Patapon. Cavanna doit s'arracher les tifs, et le professeur Choron se retourner dans sa tombe.

Enfin, rajoutons à titre purement indicatif, que Philippe Val, puisque "de gauche", est un ami de Carla Bruni. On a les amis qu'on peut.

Belle récompense pour celui qui a voté Sarkozy en détestation de Royal, divisait le pays en "traîtres" et en "crétins" lors du vote négatif sur la Constitution européenne en 2005, et qui paraît-il, convoitait le poste d'Eric Besson...

 

SarkoVal.jpg

 

Seule consolation : Charlie Hebdo se casse allègrement la gueule, surtout depuis que Siné a sorti son Hebdo -il faut croire que certains lecteurs de Charlie n'avaient pas digéré la manoeuvre-. C'est peut-être aussi parce que le navire prend l'eau que Val sera content de décamper. Au passage, il aura fait couler un canard qui pourtant en avait vu d'autres.

Bref : pour un ancien chansonnier moyennement talentueux, finir à la radio c'est une plaie pour les auditeurs. Au moins, quand il était à Charlie, on pouvait éviter de l'entendre.

 



mercredi, 25 février 2009

Séguéla : "La Rolex ? La plus belle connerie de ma carrière". C'était pas un signe de réussite donc...

"Si à 50 ans, on n'a pas de Rolex, on a raté sa vie". Un slogan signé Jacques Séguéla. Quand je l'ai entendu celle-là, un matin dans ma bagnole, j'ai bien failli avoir un accident. (Depuis, j'ai gardé toute l'histoire dans ma tête, sans avoir le temps d'en parler ici...ndlr)

Autant dire, franchement, à l'aune de ce principe de vie, qu'à peu près les 99,9% de l'humanité ont raté leur vie. Et que Nicolas Sarkozy a réussi la sienne.

Rater ou réussir sa vie, c'est typiquement le genre de choses que l'on ne sait que très tard, peut-être avant de mourir -si l'on meurt à un âge avancé et qu'on a le temps de se retourner sur son passé, bien sûr. Mais n'allons pas faire une analyse philosophique d'une phrase aussi scandaleusement idiote.

 

Comme une trotteuse de Rolex, elle a cependant bien trottiné autour du Web cette petite phrase. Au point de causer un vrai scandale, justifié il faut bien l'avouer. Bizarrement, au point que le courageux Séguéla, girouette devant l'Eternel, a bien été obligé de faire amende honorable. Invité du Grand Journal vendredi 20 février sur Canal +, le publicitaire et ami du Président Sarkozy est revenu sur sa bourde à propos de la Rolex: “J’ai dit une immense connerie (...) Ce n’est pas la première ni la dernière, mais c’est la plus belle de ma carrière”, a-t-il avoué. “C’est l’arroseur arrosé: on attend de moi que je sache communiquer”. Ben bravo, c'était réussi !

Pour marquer le coup, il s'est même infligé une gifle...Pur cinoche : Sarko a déjà du s'en charger.

 

jeudi, 04 décembre 2008

Un gamin de 10 ans veut interviewer Barack Obama

s-DAMON-WEAVER-large.jpgIl n'a que 10 ans, et déjà une petite notoriété de journaliste. Damon Weaver est un jeune garçon de Floride qui a marqué la campagne américaine, en interviewant Joe Biden, le vice-président d'Obama, pendant près de 3/4 d'heure -il a surtout tenu son dictaphone devant le politicien, mais quand même, à son âge, il faut la patience !-

Damon a charmé toute la blogosphère par son talent précoce et sa politesse, et dans un spot de 4 minutes tourné avec les moyens du bord, il annonce qu'il veut pêcher un plus gros poisson : le président Barack Obama en personne.

Damon explique qu'en tant qu'habitant de Floride, il a d'importantes questions à poser sur la politique locale, notamment sur le libre-échange et le protectionnisme (par rapport à l'exploitation du sucre de canne par exemple).

C'est le célèbre blog "Huffington Post" qui relate cette dernière trouvaille. Damon Weaver ne manque pas d'humour en plus, puisqu'il est très fier de commenter la nullité de Barack Obama au bowling...

Parviendra t-il à décrocher le scoop du siècle ? Nous tâcherons de vous tenir au courant ! En attendant, voici le fameux spot :

jeudi, 20 novembre 2008

Obama doit-il sauver l'Amérique, le monde...et Libé ?

Tellement désespérés par le climat de morosité qui règne actuellement, créatifs comme chefs d'entreprises se ruent sur la seule lueur de salut : Obama.

Nouveau Christ ? A Libération, on semble le croire, au point d'espérer qu'il puisse multiplier les abonnements comme Jésus le faisait avec les pains. La preuve, cette nouvelle "ad" (parlons anglais, c'est de circonstance) publié dans le quotidien pour relancer les abonnements :

ad.jpg
On reprend la rhétorique du président élu, adaptée aux besoins personnels....On nage en plein délire irrationnel, ou alors en usage d'un marketing dont on se demande s'il est cynique ou juste connement naïf.

Barack Obama a tellement de pain sur la planche aux Etats-Unis, dans le monde, en Irak, en Iran, en Alaska (je pense aux ours polaires, pas à l'adorée Sarah Palin), qu'il pourrait bien en avoir encore un peu avec la situation de la presse française ? Et pourquoi pas aussi avec nos salaires, notre pouvoir d'achat et nos grèves d'enseignants !

Pourtant, Saint Barack ne pourra pas tout faire : le soir même de son élection, il n'a pas réussi à booster les audiences du JT de Laurence Ferrari qui pour l'occasion, s'était pourtant déplacée jusqu'à New York. Alors, pour Libération, faudra t-il appeler l'âme de J-P Sartre à la rescousse ?

Si les abonnements de Libération ne décollent pas, certaines mauvaises langues ne manqueront pas de dire qu'avec Obama, on n'a pas fini de déchanter !

Parlez-en ! :

mercredi, 05 novembre 2008

10 idées de recyclage pour Deubelyou

tete de con.jpgClaquemuré dans la Maison Blanche, c'est à peine si on prononce son nom depuis hier, et si même on se souvient encore de lui... A dater d'aujourd'hui, George W. Bush a 77 jours devant lui pour mettre de l'ordre dans son CV -8 ans à la Maison Blanche, avec le bilan qu'on connaît...c'est du lourd-. C'est en janvier qu'il passera la main à son successeur Barack Obama, avec les clefs de la maison et toutes les casseroles à se nettoyer.

Maintenant, que va faire Deubelyou ? Fonder une ONG ou une association qui portera son nom pour s'occuper des enfants défavorisés (à commencer par les petits Irakiens) ? Passer une retraite paisible dans son ranch au Texas ? Aller à la messe tous les jours ?

Au Guardian, certains journalistes ont proposé quelques idées, et elles ne sont pas si mauvaises...

1/ Dictateur en Corée du Nord : à ce qu'il paraît, Kim Jong-il se porte assez mal, alors pourquoi pas aller dans une vraie dictature militaire, qui conviendrait très bien aux talents de W. ?

2/ Animateur de sa propre émission TV : "Friday Night with Dubya", ça claque non ?!

3/ Guide de son propre musée : c'est une tradition aux Etats-Unis où chaque président a sa "maison commémorative" dans sa ville de naissance. Qui mieux que Deubelyou peut parler de Deubelyou ? Présenter sa collection de chapeaux de cow-boys, ses clubs de golf, son troupeau de Scottish terriers (c'est comme les chihuahua de Paris Hilton, on ne les compte plus)...Bien sûr, il fera payer l'entrée.

4/Acteur de sa propre comédie musicale : si le film d'Oliver Stone est un succès, il est très facile d'envisager une transposition à Broadway, en supposant que Deubelyou puisse chanter. Sinon, il peut toujours remplacer Jerry Springer dans le "Jerry Springer Show". Imaginez la tête des gens.

5/ Ministre de l'Intérieur iranien : tiens, pourquoi pas ? Lorsque l'Iran était encore un protectorat anglais, la seule qualification requise pour occuper le poste était un faux diplôme délivré par le gouvernement britannique, selon son propre choix de personne. Or, Deubelyou a dans la poche deux VRAIS diplômes, de Harvard et de Yale : il est donc pour la première fois de sa vie, plus que qualifié pour le job. Problème : encore quelques esprits à convaincre à Téhéran.

6/ Présentateur des MTV World Music Awards : Deubelyou sait lire un prompteur et "peut" savoir s'habiller (à la différence de Lindsay Lohan). Ca peut marcher.

7/ Meilleur ami de Paris Hilton : attention, job à mi-temps. Paris est actuellement sur le marché des coeurs à prendre, elle cherche simplement23_bush_turkey_gl.jpg "quelqu'un de sexy, qui pourra s'occuper d'elle, et surtout quelqu'un de vrai, pas un traître qui la frappera dans le dos". Du Deubelyou tout craché. Par contre, la demoiselle cherche à Londres actuellement. Quel est le pourcentage de chances qu'a Deubelyou de réussir à la berner en prenant l'accent british ?

8/ Etre le colistier de Sarah Palin en 2012 : à charge de revanche pour les Républicains. Pourquoi ne pas s'allier à Sarah Palin, qui a tant plu et déchaîné les passions ? Hein, quelle bonne idée pour l'avenir du monde ! En fait, ce ne serait pas possible, en vertu du 12ème amendement de la Constitution américaine, qui stipule que "toute personne inéligible au poste de président ne peut être élue à celui de vice-président." Mais est-ce que Sarah Palin le sait ? Non, sans doute.

9/ Biographe de George Bush papa : si vraiment on ne veut de lui nulle part, George W. Bush pourra toujours aider son père à rédiger ses mémoires -ah, les soirées au coin du feu à se rappeler les bons moments passés avec la famille Ben Laden-...

Mais franchement, chers employeurs, pensez-y : il a encore tant à offrir.

Parlez-en ! :
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu